mardi 4 juin 2019

Club jardinage- Visite d'un jardin de sorcière

Samedi 25 mai dernier, invitée par le performant club de jardinage d’UTL, j’ai visité un jardin de sorcière à Lembras.
Si, si, un jardin de sorcière je vous dis !
Notre hôtesse, Evelyne ANGLADA ne nous a pas accueillis à califourchon sur son balai, mais on sentait bien qu’elle en avait envie ! 


Un jardin remarquable

Les membres du club et la « sorcière »
Avec le calme et la sérénité des gens qui savent, elle nous a guidés dans son magnifique jardin.
Plusieurs carrés de plantations, entourés de planches en bois, ornent le terrain faisant penser à un damier peint par un artiste.
Les plantes s’y côtoient, rangées par affinités, les unes protégeant les autres… le plaisir des yeux !
Les poules de la maîtresse des lieux sont attirées par des fraises rutilantes ? Des branchages disposés sur les carrés vont les dissuader de venir picorer.




Des herbes pas si mauvaises que ça

Un jardin pédagogique
Nigelle de Damas
Figurez-vous que quasi toutes ces herbes que nous arrachons parce que prétendues « mauvaises » ont en réalité des vertus médicinales !
Achille, lui-même, aurait soigné son talon blessé par une flèche de Paris avec l’ Achilléa millefolium
Un bobo, une petite blessure ?
L’Huile solarisée de fleurs de soucis fera des miracles de cicatrisation !

Et les mots magiques s’égrènent :
La Chélidoine, la Sentoline, l’odorante Herbe à robert, la Consoude, sans oublier la Nigelle de Damas ou l’Artichaut de Jérusalem
Et même l’ingénieur électricien suisse George De Mestral, doit à la Bardane accrochée à ses vêtements et aux poils de son chien, d’avoir inventé le velcro !

Une petite faim ?
Les tendres pousses de Lampsane ou d’Arroche feront d’excellentes salades.
Mais, attention à la Laitue vireuse qui peut être toxique !

La visite s’est terminée par la dégustation d’une délicieuse infusion.
Nous sommes repartis, un peu étourdis par tous ces noms de plantes magiques, convaincus si besoin était, des bienfaits de la nature. 

Merci Evelyne et bravo !   

                                                                             
Jacqueline B.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

En face de « Commentaire : » À la place de Compte Google, cliquez sur la flèche et sélectionnez Anonyme. Votre commentaire ne sera publié qu'une fois validé par le modérateur.