lundi 28 janvier 2019

Mélanie

Contrainte : un texte, forme indifférente, sur une musique de : Melanie De Biasio - Your Freedom Is The End Of Me  (Avant de lire, cliquez sur le lien qui précède pour écouter Mélanie). 

Commentaire : 1 des 3 textes que je vais vous faire découvrir au fil des jours. 
                          
Six heures, au petit jour frisquet, Mélanie sort son vieux vélo de la remise et la voilà partie pour l’usine.
Elle pédale sur la petite route blanche qu’elle connaît par cœur. Chaque jour depuis ses quatorze ans, elle descend la pente douce jusqu’à la chapelle, passe sur le pont de pierre longe le bois contourne la ferme des Baradis, traverse les vergers de pruniers, accélère sur la longue ligne droite.

À six heures heures quarante-cinq elle stoppe devant la grille surmontée de l’enseigne en fer forgé PRUNODOUX. De la vapeur s’échappe de la sécherie, se mêlant à la brume bleue du petit matin.

Les langues du monde – atouts et malentendus

Après nous avoir mis en garde contre les simplifications et simplismes, Marie-Hélène Désert nous a, à l’aide de cartes et de tableaux, exposé l’extrême complexité du sujet. 

Une langue peut être un dialecte devenu prépondérant et dominant (ex. le dialecte de Touraine est devenu la langue française). Un dialecte est un sous-groupe d’une langue.

Langues et dialectes peuvent avoir rapport ou pas à un territoire national. Ainsi le Japon n’a qu’une langue officielle mais la Nouvelle-Guinée, plus de 850 (et pas des dialectes !). La reconnaissance d’une langue dépend souvent d’une politique volontariste. Chaque langue s’inscrit dans un contexte culturel dont elle ne peut être dissociée. 



95 % des humains parlent 5 % des langues du monde mais 5 % d’entre eux parlent 95 % des langues !


mercredi 23 janvier 2019

Espagnol, une pédagogie qui stimule l'imagination

Les ateliers d'espagnol de l'UTL, animés par Maria Socorro Petitdemange, font appel à des méthodes pédagogiques qui facilitent l'expression des participants et font appel à leur imagination. Ils permettent d'enrichir le vocabulaire sur des thèmes variés relevant de la vie quotidienne.
Un des exercices proposés consiste à commenter une image et à imaginer ce qu'elle représente.
En voici un exemple des résultats obtenus (pour les hispanisants !).

mardi 15 janvier 2019

Une nouvelle activité à l'UTL : le club jardinage

Dans le cadre de la diversification des activités proposées à ses membres, l’UTL met en place un Club jardinage.

 

Une formule club pour faciliter les échanges

Un club est un lieu d’échange de connaissances et de pratiques. Chacun y apporte quelque chose, mais les jardiniers débutants sont acceptés.

Ce club comprendra également une bourse d’échange de végétaux sous différentes formes (graines, bulbes, boutures, plants, légumes...). 



Les indiens des Andes

« Lorsqu’ils sont arrivés, ils avaient la Bible et nous avions la Terre. Ils nous ont appris à prier les yeux fermés. Lorsque nous les avons ouverts, ils avaient la Terre et nous, la Bible », Jomo Kenyatta, anthropologue et homme d’état kenyan (1894 - 1978).

Les conquistadors ont spolié les Indiens, ruiné leur civilisation et créé un immense traumatisme. Longtemps réduits à l’état d’esclaves, exterminés dans certains pays, méprisés encore de nos jours, les Indiens des Andes, après 500 ans d’ostracisme, commencent à prendre conscience de la richesse de leur culture et réclament le droit à la reconnaissance de leur langue et de cette culture.


Le conférencier Gabriel TARLÉ, avant de revenir dans sa région natale (Queyssac en Dordogne) en tant qu’inspecteur de l’Éducation Nationale, a été ethnolinguiste en Équateur.
          

mercredi 9 janvier 2019

Atelier écriture Jules Ferry - Le marché aux souvenirs


Elle essayait de se frayer un passage dans la cohue du marché. Son panier à la proue, et la petite, derrière, qui ralentissait, tirait sur sa main. Régulièrement elle se retournait pour être sûre que l'enfant ne soit pas trop bousculée, voire écrasée par tous ces adultes plus ou moins ventrus de larges cabas ou sacs proéminents.

Elle fut tout d'abord agacée. Ce matin-là l'heure avait l'air de tourner plus vite que d'habitude. Elle s'était retardée au départ et maintenant essayait de rattraper le temps perdu qui se faisait un malin plaisir de courir toujours plus loin devant. Le brouhaha l'empêchait de penser. Toutes ces voix, des plus grosses aux plus aigües... Il fallait en finir au plus vite.