mardi 10 septembre 2019

UTL, de nouvelles activités en informatique pour entretenir son cerveau

Le fait est reconnu que garder un esprit actif tout au cours de sa vie favorise le maintien et la croissance de connexions entre les neurones, ce qui retarderait l'apparition de la maladie d'Alzheimer. Exercices physiques, saine alimentation et maintien des liens sociaux participeraient également à cette prévention.

A travers toutes les activités qu'elle propose (voir le catalogue), l'UTL contribue à cet objectif auprès de ses adhérents aux différents niveaux de préoccupation évoqués précédemment (il y a même des ateliers cuisine !).

Pour la saison 2019-2020, l'association  propose de nouvelles activités pour favoriser l'activité intellectuel chez ses adhérents.

Outre la création d'un club d'échec, dont le rôle pour l'activité intellectuelle est connu, elle propose deux nouvelles activités en informatique, la création d'un blog personnel et l'initiation à la programmation informatique.

jeudi 29 août 2019

L’UTL ? On en parle dans la presse !

L'UTL à l'honneur dans le Démocrate


https://drive.google.com/open?id=1lTKGhLwb-hRY4ZPmTedf4jytOD3floIH
Cliquer sur l'image pour voir l'article en plein format
Dans son édition de ce jour, 29 Août, le journal « Le Démocrate » présente quelques unes des nouvelles activités que l'Université du Temps Libre de Bergerac propose à ses adhérent.
 

Des permanences pour vous inscrire

 

Durant cette période de rentrée, outre la possibilité de vous inscrire via le site WEB de l'association, vous pouvez venir  nous voir lors de nos permanences : les Lundis, Mercredis et Vendredis de Septembre et Octobre (de 10 H à 12 H, place de la Petite Mission).



Voir aussi 
- le catalogue détaillé des activités
- le programme synthétique des activités

lundi 29 juillet 2019

Activité Pratique de la photo numérique : l'album photo

L'activité Pratique de la photo numérique s'est réalisée en 2 groupes débutants et perfectionnement au cours de la saison 2018-2019. Le groupe Perfectionnement a réalisé un album photo collectif pour clore la saison (voir l'album).
A noter que l'organisation de l'activité a évolué pour la saison 2019-2020 vers un découpage en modules et la mise en place de stages pratiques (voir la fiche

mardi 16 juillet 2019

Place Rouge

Pendant les vacances, « l’atelier d’écriture sévices textuels » continue sous la forme d’un texte écrit à plusieurs mains : « Place Rouge ». Ce « devoir de vacances » prend comme point de départ un tableau peint à l’UTL par Philippe Hayot

Pour la suite, les participants de l’atelier doivent laisser libre cours à leur imagination. Autant dire que nous ne savons où nous allons. Vous pouvez suivre cette « histoire à poursuivre » en cliquant sur « Place Rouge ».

Enfin, l’atelier d’écriture se dote d’un « cercle littérature » ( littérature pris dans le sens de : usage esthétique du langage écrit ) adossé ( intégré ) à l’atelier ; fréquence tous les 3 mois ( 3 livres dans l’année ). Objectifs : travailler sur la langue et le style.
Premier livre : Une poignée d’argile de Marie-Sabine Roger. Lien : ICI.

Luluberlu

Atelier d'écriture de Cours de Pile : sévices textuels animés par Christian. Vous pouvez retrouver les textes de l'atelier sur le site : L'Écriptoire 

vendredi 12 juillet 2019

Les jardins du club jardinage entrent en production

Trois jardins pour couvrir les préoccupations des adhérents 

Tomate de variété ancienne locale cultivée par le club
Le club jardinage de l'UTL de Bergerac exploite 3 jardins :
- un jardin dans un environnement associatif aux jardins familiaux de Piquecailloux : production de légumes, notamment des légumes oubliés,  en bio,  pour les ateliers cuisine, production de plants et de graines pour les adhérents
- un jardin en permaculture et son jardin témoin aux jardins de la Croix Rouge : expérimentation des techniques de permaculture, production de légumes pour la banque alimentaire de la Croix Rouge.
Voir des photos des jardins

dimanche 23 juin 2019

Club jardinage - Visite de Simply Permaculture

Les membres du club autour de Santi (en short au milieu)
Le club jardinage de l’UTL alterne des ateliers d’apprentissage, des interventions culturales dans ses jardins, et des visites de jardins remarquables. Après un jardin de sorcière, les membres du club se sont retrouvés à Saint-Jean-De-Duras pour une visite d’un jardin extraordinaire.
Animé par Sandra et Santi Alderden, Simply Permaculture est avant tout un site de démonstration de différentes techniques de permaculture, mais aussi un  témoignage pragmatique  d’une certaine philosophie de la vie en cohabitation respectueuse avec la nature.
Situé au lieu-dit  Bonac, près de Saint-Jean-de-Duras,  la propriété occupe un terrain de 5 ha. Sur ce terrain, Santi et Sandra expérimentent différentes approches d’agriculture durable.

mardi 18 juin 2019

Sortie patrimoine au château des Milandes

Les adhérents sous la charpente de la salle de la résistance
Pour leur dernière sortie patrimoine, les adhérent(e)s de l'UTL ont été visité le château des Milandes (voir l'album photo) et ont pu voguer sur la Dordogne au pied des falaises de Beynac à bord d'une gabarre.

Le château des Milandes, la demeure de Joséphine Baker

 

Entouré d'un magnifique jardin, le château des Milandes accueille le visiteur  avec sa façade mêlant le style Renaissance et le style gothique. 

dimanche 16 juin 2019

À vos pinceaux !

À l’occasion de leur exposition début mai 2019 au Centre Culturel, les ateliers de peinture et de porcelaine de l’Université du Temps Libre organisaient un vernissage, au demeurant fort réussi, avec près d’une centaine de visiteurs durant la soirée. 

Quelques bribes de conversations et des textes apposés sur notre petit livre d’or en témoignent :

« Tous ces tableaux nous apportent le soleil dont on a tant besoin. »
« Une impression, de joie, de gaieté, d’harmonie, se dégage ; oui leur passion est bel et bien la peinture ! »
« C’est un grand plaisir que d’avoir votre exposition dans le Centre Culturel ; félicitations aux artistes et à leur professeur. »
« De la peinture bonheur ! »

Cette galerie photo et ce livre album permettent de retrouver ou de découvrir toutes les peintures exposées.

La galerie photo 
   
   
Venez donc partager cette passion avec nous !

À vos pinceaux !

lundi 10 juin 2019

Porte-à-porte

Encore une fois, c’est avec bonheur que notre petit groupe d’écriture a poussé la porte de la médiathèque de Cours de Pile.

Là se niche une exposition de gravures que l’artiste, Rosario Marrero-Naissant, a intitulé « Les portes de mon âme ».

En effet, nous avons fait du porte-à-porte !

Nous avons frappé à « la porte de ma pensée », « la porte de mes rêves » puis à celle « des musiciens » et à celle « des danseurs », d’autres encore.

Point de clé de serrurier pour les ouvrir, mais Rosario propose les siennes : un fourmillement d’indices : graphismes noirs et blancs, images gravées en nuances de cendre, terre, rouille, sable, mer, soleil. Des animaux, des personnages en mouvement.

Des portes évoquent « une grosse peur », une « fuite vers l’occident », le « déchirement des cultures », « la solitude du musicien », « la nostalgie de la mer ».

mardi 4 juin 2019

Club jardinage- Visite d'un jardin de sorcière

Samedi 25 mai dernier, invitée par le performant club de jardinage d’UTL, j’ai visité un jardin de sorcière à Lembras.
Si, si, un jardin de sorcière je vous dis !
Notre hôtesse, Evelyne ANGLADA ne nous a pas accueillis à califourchon sur son balai, mais on sentait bien qu’elle en avait envie ! 


Un jardin remarquable

Les membres du club et la « sorcière »
Avec le calme et la sérénité des gens qui savent, elle nous a guidés dans son magnifique jardin.
Plusieurs carrés de plantations, entourés de planches en bois, ornent le terrain faisant penser à un damier peint par un artiste.
Les plantes s’y côtoient, rangées par affinités, les unes protégeant les autres… le plaisir des yeux !
Les poules de la maîtresse des lieux sont attirées par des fraises rutilantes ? Des branchages disposés sur les carrés vont les dissuader de venir picorer.

jeudi 9 mai 2019

Sortie Patrimoine du 29 mars, au coeur de la vallée de l'Homme

Le groupe à l'assaut de la Maison Forte de Reignac
Les 26 adhérents chanceux (le nombre de places était limité, voir plus loin pourquoi) qui ont participé à la sortie Patrimoine du 29 mars ont pu visiter deux sites remarquables de la vallée de la Vézère (dite vallée de l'Homme) : la Maison Forte de Reignac et la grotte de Font-de-Gaume.

Entre les deux visites, les participants se sont retrouvés comme d'habitude dans une ambiance conviviale autour d'un bon repas.

lundi 6 mai 2019

Le Temps des horloges... Phil oh temps !

Une fois par mois, au centre culturel Michel Manet, il faut montrer patte blanche pour accéder au premier.

Ce mercredi soir, après avoir décliné mon identité auprès de Dana, je suis autorisée à rejoindre l’assemblée. C’est le brouhaha des retrouvailles. Un bruit court dans la cage d’escalier :
« Le voilà ! »

17 h 30… Il est à l’heure. Vite, je regagne ma place au premier rang, récupère mon stylo. À côté de moi, le dévoué Christian prépare le magnéto. Vu la qualité du silence qui se répand comme une tache d’huile sur la mezzanine, on comprend vite que l’intervenant n’est pas un débutant. 

Après avoir salué l’assistance, notre professeur s’assoit derrière la table, exhume ses documents, allonge sa montre-bracelet marron en face de lui, sur le tapis de feutre vert.

Tiens ! Aurait-il lui aussi un problème avec le temps ? 

L’UTL et la « Foire-Expo Bergerac » des 3,4 et 5 Mai

Le stand de l'UTL (cliquer pour agrandir)
Malgré un temps incertain, les visiteurs ont été assez nombreux à la Foire-Exposition, et beaucoup d’entre eux se sont arrêtés au stand UTL.

Ils y trouvaient des informations sur les diverses activités que nous proposons, pouvaient effectuer des préinscriptions pour la prochaine saison, et voir un film réalisé par l’atelier « Vidéo familiale » présentant le déroulement de plusieurs activités.Des ateliers « Écriture », « Arts Créatifs », « Généalogie » « Vidéo familiale » ont même eu lieu sur place.
Merci à : Nathalie et Jean-Luc Mazeau, Évelyne Jean, Simone Smets, Patrick Millard, Jean-Marc Merlent (la vidéo), Jean-Claude Tiers, Jocelyne Érenati, André Fauré (le drapeau), Bernadette Fondriest (généalogie), Dominique Dubois (atelier d'écriture), Simone Smets (arts créatifs) et tous les autres sans qui rien n'aurait été possible.

Le clip de Jean-Marc et de l'atelier vidéo familiale : ICI

Le Numéro spécial du Démocrate, consacré à la Foire-Expo, contenait un article sur l’UTL, que vous trouverez ci-dessous (cliquez sur l'article pour zoomer).

jeudi 11 avril 2019

Du 3 au 13 mai, les ateliers de peinture de l’UTL exposent

Du 3 au 13 mai, les ateliers de peinture de l’UTL exposent leurs travaux au Centre Culturel Michel Manet à Bergerac.

Dans les ateliers adultes, nous avons abordé trois thèmes.

Nous sommes allés à la découverte des peintres russes et avons abordé la reproduction de plusieurs œuvres avec la possibilité pour certains de découvrir de nouveaux mouvements artistiques.

Puis dans un autre registre, nous avons fait une approche de la stylisation et un cheminement vers l’abstraction.

Un tout autre exercice pour le troisième thème, car, à partir d’une nature morte présentée, on doit imaginer ces objets dans un décor ou un paysage, donc plus de création demandée.

Pour les débutants, un passage obligé a été réalisé avec le dessin ( natures mortes et croquis ) ainsi que le cercle chromatique.



mercredi 3 avril 2019

Deux souffles - suite - dans les pas de Jón Kalman Stefánsson

Première partie : ICI

Pour Jamijo (Jeannine Kunzler)

Tu as su poser tes pas là où les mots ne sont que des parenthèses du silence. Avant toi, le temps passait comme un train de ténèbres.


Ce soir, je me suis installée sous la véranda, face à la baie, dos tourné aux montagnes que j’ai toujours trouvées menaçantes. J’attends ton retour en regardant la lune ; le ciel a beau allumer des étoiles, dans le noir elle occupe toute la place. Sans la nuit, elle n’existerait pas, ou si peu. Tu me manques. Tous les moments que la vie a refusé de nous accorder ensemble me manquent aussi ; j’aimerais tant te trouver au creux de mon passé.

lundi 1 avril 2019

mardi 12 mars 2019

Faire-part de naissance

Contraintes : des tableaux de Julie Dourlent (avec son aimable autorisation) exposés à la bibliothèque de Cours de Pile du 1 au 30 mars 2019, 2 groupes de 4 auteurs, une immersion en tant qu'acteurs de chaque groupe dans le tableau choisi, 2 textes en une 1/2 heure.
     

Cours de Pile : Il est un petit village lové au creux de la rocade. Un petit village généreux qui ouvre grandes les portes de sa médiathèque aux écrivants en goguette et aux peintres talentueux. En ce matin de printemps, huit coucous aguerris ont fait leur nid dans les tableaux de Julie pour donner vie à un récit. Après deux heures de couvaison, au sein du petit village généreux, les textes sont venus au monde juste avant le pot au feu. Oui, ce matin-là, sous la houlette d'un maître facétieux, à Cours-de-Pile, de belles naissances ont eu lieu. (Colette F.)

Premier texte :
Elle n’aurait jamais dû leur tourner le dos, Blanche. Les facéties s’enchaînent. On a bien essayé de les raisonner, que nenni. Le verre garni de potion magique laissé là, quelle imprudence ! c’était le jour de la grande récolte.
     
Pétillante, comme à son habitude proposa de goûter le contenu du verre. Procastine, n’était pas d’accord. On verra plus tard ! dit-elle. Artiste, un peu dans la lune contemplait l’harmonie des citrouilles disposées avec soin dans le champ. Ronchon, protesta également en disant : c’est n’importe quoi ! Timide, vit Simplette se saisir du verre. Mais il ne dit rien.
    
Simplette goûta :
– Mmmm… que c’est bon ! Venez les, amis, venez vous régaler !
    

samedi 2 mars 2019

Spleen

Contrainte : un texte, forme indifférente, sur une musique de : Melanie De Biasio - Your Freedom Is The End Of Me  (Avant de lire, cliquez sur le lien qui précède pour écouter Mélanie). 
                             
Commentaire : après « Mélanie » de Plume bernache, voici le deuxième des 3 textes que je vais vous faire découvrir au fil des jours. 
      

Elle marchait le long de la plage... Ses pieds nus écrasaient le sable qui crissait doucement, un pied après l’autre... un pied après l’autre... le flux et le reflux... À l’image de sa vie. Elle marchait le long de la plage...

L’aube avait mis du rose sur un fond violiné. Les vaguelettes brodaient sur son passage et laissaient un peu de dentelle blanche sur le bout de ses pieds... Cette fraîcheur... Cette dernière racine pour l’ancrer dans la vie, en cet instant, ce moment hors du temps...
Le reste de son corps était absent. Sa tête n’était que bulle, si légère, si fragile, transparente, avec juste un léger écho tenace de la musique de Mélanie De Biaso.

          Elle marchait le long de la plage...

jeudi 21 février 2019

Atelier écriture Jules Ferry : « Ni arbre ni forêt »

Dernièrement, je suis allée me balader avec quelques proches dans un endroit peuplé en abondance de plantes ligneuses de plus de sept mètres de haut. En qualité de meneuse de cette compagnie, j’assurais la cohésion du groupe. Nos cortèges sont souvent bruyants, non seulement par le bruit lourd des pas, mais aussi par les grognements, cris, soufflements et autres reniflements. Il nous fallait nous montrer discrets, silencieux dans cette nuit d’un noir parfait. Le monde nous appartient, à condition de faire attention aux invasions.

À ce moment-là, rien à craindre. Nous venions de dévaler un « carreyrou » après avoir traversé des champs, à l’orée de ces innombrables sentinelles, imposantes comme des cathédrales. Je voudrais apporter une précision, au passage. Il paraîtrait que nous saccageons tout sur notre route : les prairies, les cultures, les champs surtout de maïs, les vergers, les vignes, partout. Je ne m’attends pas à ce qu’on lise nos prouesses dans les journaux car nous n’avons fait qu’effleurer ce sol, sans le retourner, enfin pas trop. Nous n’avions même pas de binette. Après le « carreyrou » se trouvait une jolie clairière. N’était-ce pas l’endroit rêvé pour une halte ? 

mardi 19 février 2019

Balade Nature du 14.02.2019 à l’Arboretum du Parc de Pombonne




Nous nous sommes retrouvés à 11 personnes et c’est Michel Pigeon, ingénieur horticole qui a guidé la visite. L’Arboretum, à la différence du Parc, regroupe des arbres qui ne sont pas originaires de notre région.




vendredi 15 février 2019

Deux souffles

Pour Jamijo (Jeannine Kunzler)

À la suite de Jon Kalman Stefansson : « Entre ciel et terre »
 
Incipit : On ne peut pas vivre les vies qu’on voudrait. On est prisonnier de qui nous sommes.

Automne, fraîcheur piquante du soir, parfums de pommes. Le jour déclinait rongé par une lumière oblique. L’air absorbait les couleurs qui pâlissaient ; il ne subsistait qu’une bruine de clarté. Mais ce n’était pas ça. C’était autre chose. Un rêve peut-être ?

La maison retenait son souffle, ce qui n’empêchait pas la fumée de monter en volutes indéfinies vers un ciel bleu nuit grand ouvert. Pas un souffle de vent ; cette quiétude conférait au monde une plus grande profondeur. Doucement, un soupçon de ténèbres dévorait les détails. La lune, timidement, semait une petite brume à fleur de terre, s’évertuant à redessiner la silhouette des arbres en ombres chinoises. Les criquets avaient cessé leur chant lancinant ; seule une chouette brisait parfois le silence tapissé de mousse qui s’était abattu sur la vallée. Pianissimo, les grenouilles et les chauves-souris prenaient possession de ce qui serait leur territoire pour les prochaines heures... jusqu’à ce que le soleil reprenne ses droits.

mercredi 13 février 2019

Conférence : le vieillissement. Peut-on le ralentir, et comment ?

Vieillir c’est naturel. Pourtant nous ne vieillissons pas tous au même rythme et de la même manière. En effet, cela dépend de la façon dont nous vivons cette période : l’alimentation, l’activité physique, les relations sociales, entre bien d’autres, font toute la différence.

Ce ne sera pas un compte-rendu de la conférence qui, à une exception près, a réuni des têtes grisonnantes, mais une réflexion personnelle à partir de l’exposé et des questions qui ont suivi. 
  

lundi 11 février 2019

On danse dans la country !

Le 5 janvier 2019, il y avait un bal country à Sainte-Bazeille et un concert assuré par le chanteur Outlaw (en toute légalité !).


À cette occasion, Michèle et Jean-Pierre ont découvert l’ambiance de ce type de manifestation (bien que les danseurs ne fussent pas nombreux) et ont même foulé le parquet pour exécuter les quelques danses apprises depuis le mois de septembre dernier.

mardi 5 février 2019

Alerte aux arnaques Internet

Les autorités rappellent que le meilleur moyen de ne pas être victime de chantage par mail est de ne pas y répondre. Ces messages sont souvent en anglais.

«Je suis un hackeur qui a piraté vos appareils», «500 euros, c’est le prix»: des milliers de personnes ont signalé depuis début janvier à la police avoir reçu ce mail menaçant qui est une tentative d’arnaque massive mais inoffensive si on n’y répond pas. L’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLTIC) a reçu depuis début janvier plus de 10.000 signalements ce qui représente près du tiers du nombre total de signalements reçus sur l’ensemble de l’année 2018. «Sur ces 10.000 signalements, 80 % ont trait à cette arnaque», a expliqué à l’AFP François-Xavier Masson, patron de l’OCLTIC, qui s’inquiète de l’ampleur du phénomène.

samedi 2 février 2019

Sortie Patrimoine à Jumilhac et à la Papeterie de Vaux

Le groupe dans la cour d'honneur du château de Jumilhac
La première sortie patrimoine de l'année a amené un groupe d'adhérents de l'UTL de Bergerac dans le nord du Périgord, au château de Jumilhac et à la Papeterie de Vaux

Le temps était particulièrement brumeux et froid, et nous ne devons qu'à la qualité et à l'érudition des guides ... et à un bon et copieux repas, d'avoir supporté ces conditions climatiques difficiles.




lundi 28 janvier 2019

Mélanie

Contrainte : un texte, forme indifférente, sur une musique de : Melanie De Biasio - Your Freedom Is The End Of Me  (Avant de lire, cliquez sur le lien qui précède pour écouter Mélanie). 

Commentaire : 1 des 3 textes que je vais vous faire découvrir au fil des jours. 
                          
Six heures, au petit jour frisquet, Mélanie sort son vieux vélo de la remise et la voilà partie pour l’usine.
Elle pédale sur la petite route blanche qu’elle connaît par cœur. Chaque jour depuis ses quatorze ans, elle descend la pente douce jusqu’à la chapelle, passe sur le pont de pierre longe le bois contourne la ferme des Baradis, traverse les vergers de pruniers, accélère sur la longue ligne droite.

À six heures heures quarante-cinq elle stoppe devant la grille surmontée de l’enseigne en fer forgé PRUNODOUX. De la vapeur s’échappe de la sécherie, se mêlant à la brume bleue du petit matin.

Les langues du monde – atouts et malentendus

Après nous avoir mis en garde contre les simplifications et simplismes, Marie-Hélène Désert nous a, à l’aide de cartes et de tableaux, exposé l’extrême complexité du sujet. 

Une langue peut être un dialecte devenu prépondérant et dominant (ex. le dialecte de Touraine est devenu la langue française). Un dialecte est un sous-groupe d’une langue.

Langues et dialectes peuvent avoir rapport ou pas à un territoire national. Ainsi le Japon n’a qu’une langue officielle mais la Nouvelle-Guinée, plus de 850 (et pas des dialectes !). La reconnaissance d’une langue dépend souvent d’une politique volontariste. Chaque langue s’inscrit dans un contexte culturel dont elle ne peut être dissociée. 



95 % des humains parlent 5 % des langues du monde mais 5 % d’entre eux parlent 95 % des langues !


mercredi 23 janvier 2019

Espagnol, une pédagogie qui stimule l'imagination

Les ateliers d'espagnol de l'UTL, animés par Maria Socorro Petitdemange, font appel à des méthodes pédagogiques qui facilitent l'expression des participants et font appel à leur imagination. Ils permettent d'enrichir le vocabulaire sur des thèmes variés relevant de la vie quotidienne.
Un des exercices proposés consiste à commenter une image et à imaginer ce qu'elle représente.
En voici un exemple des résultats obtenus (pour les hispanisants !).

mardi 15 janvier 2019

Une nouvelle activité à l'UTL : le club jardinage

Dans le cadre de la diversification des activités proposées à ses membres, l’UTL met en place un Club jardinage.

 

Une formule club pour faciliter les échanges

Un club est un lieu d’échange de connaissances et de pratiques. Chacun y apporte quelque chose, mais les jardiniers débutants sont acceptés.

Ce club comprendra également une bourse d’échange de végétaux sous différentes formes (graines, bulbes, boutures, plants, légumes...). 



Les indiens des Andes

« Lorsqu’ils sont arrivés, ils avaient la Bible et nous avions la Terre. Ils nous ont appris à prier les yeux fermés. Lorsque nous les avons ouverts, ils avaient la Terre et nous, la Bible », Jomo Kenyatta, anthropologue et homme d’état kenyan (1894 - 1978).

Les conquistadors ont spolié les Indiens, ruiné leur civilisation et créé un immense traumatisme. Longtemps réduits à l’état d’esclaves, exterminés dans certains pays, méprisés encore de nos jours, les Indiens des Andes, après 500 ans d’ostracisme, commencent à prendre conscience de la richesse de leur culture et réclament le droit à la reconnaissance de leur langue et de cette culture.


Le conférencier Gabriel TARLÉ, avant de revenir dans sa région natale (Queyssac en Dordogne) en tant qu’inspecteur de l’Éducation Nationale, a été ethnolinguiste en Équateur.
          

mercredi 9 janvier 2019

Atelier écriture Jules Ferry - Le marché aux souvenirs


Elle essayait de se frayer un passage dans la cohue du marché. Son panier à la proue, et la petite, derrière, qui ralentissait, tirait sur sa main. Régulièrement elle se retournait pour être sûre que l'enfant ne soit pas trop bousculée, voire écrasée par tous ces adultes plus ou moins ventrus de larges cabas ou sacs proéminents.

Elle fut tout d'abord agacée. Ce matin-là l'heure avait l'air de tourner plus vite que d'habitude. Elle s'était retardée au départ et maintenant essayait de rattraper le temps perdu qui se faisait un malin plaisir de courir toujours plus loin devant. Le brouhaha l'empêchait de penser. Toutes ces voix, des plus grosses aux plus aigües... Il fallait en finir au plus vite.