jeudi 1 novembre 2018

Sortie patrimoine à Périgueux et Cendrieux

La 1ère sortie patrimoine de la saison de l'UTL de Bergerac a eu pour destinations la vieille ville de Périgueux et le musée Napoléon de Cendrieux, avec, au retour sur Bergerac, la visite de l'église de Liorac.

La vieille ville de Périgueux, un témoignage du riche passé de la préfecture de la Dordogne

périgueux
Le groupe sur le chemin de ronde de la tour Mataguerre
La visite a été conduite par Christophe Métreau, guide conférencier mis à disposition par l'office de tourisme. Il a su captiver les visiteurs par son excellente connaissance des monuments remarquables de la vieille ville et son érudition en matière d'architecture des siècles passés. Il les a guidé à travers les ruelles pavées, s'arrêtant, pour les commenter, devant les hôtels ou maisons renaissance, les vestiges de la ville médiévale et les coupoles de la cathédrale Saint-Front (voir toutes les photos).


Maison du patissier périgueux
Maison Renaissance dite "du Pâtissier"
Les vestiges médiévaux, comme la tour Mataguerre, rappellent le passé agité de la ville avant la création de la ville actuelle à partir de la Cité des Pétrocores et du bourg du Puy Saint-Front
Les hôtels ou maisons renaissance aux magnifiques fenêtres témoignent  de la richesse de la ville aux XVIe et XVIIe siècle.
La cathédrale Saint-Front est bâtie sur le tombeau de Saint-Front, évangélisateur du Périgord. Á la simple église des origines a succédé, après bien des vicissitudes,  la cathédrale actuelle, fixée dans son architecture définitive au XIXe siècle. Elle est inscrite au patrimoine de l'humanité au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Voir plus de détails sur la visite





Le musée Napoléon de Cendrieux, une affaire de famille


Après un repas très convivial dans un restaurant de Périgueux, les participants à la sortie se sont rendus à Cendrieux, où ils ont pu visiter le musée Napoléon
Ce musée a été aménagé par des descendants du plus jeune frère de Napoléon, Jérôme Bonaparte. Il présente une magnifique collection de souvenirs de famille qui nous a été commentés par le propriétaire des lieux, Baudoin-Napoléon de Witt.
La prise de photos n'était pas autorisée, mais la galerie du site web officiel du musée en expose quelques-unes.


L'église de Liorac, une église romane fortifiée



Sur le retour, les participants à la sortie se sont arrêtés à l'église Saint-Martin de Liorac-sur-Louyre. 
Bien qu'aucun texte ne le confirme, cette église serait, d'après la tradition locale, une ancienne église templière.
Il s'agit en tout cas d'une église romane fortifiée, comme il en existe une quarantaine en Dordogne.
Elle a été construite en l’honneur de Saint Martin de Tours au XIIe siècle, agrandie et restructurée au XVIe et XVIIe siècle.
Elle dispose d'une chambre refuge à deux étages au-dessus de la nef.
Le porche roman de l'église initiale existe toujours, quoique très abimé, mais l'entrée actuelle de l'église se trouve sur la façade opposée. 
L'intérieur de l'église est sobre , mais il abrite un magnifique retable en bois sculpté.
En savoir plus


.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire